Bestiaire musical vol. 3 : The Trout Karaoke

Après la grâce féline des deux chattes miaulantes, après les petites jambes graciles des quatre cygnes en tutu, nous vous proposons aujourd’hui un hymne à la princesse des rivières, à l’exquise et frétillante reine argentée, j’ai nommé… la Truite !

Cet air extrêmement célèbre (pour changer) correspond en fait à deux morceaux distincts du même Schubert : l’air le plus connu est un lied (chant en allemand accompagné d’un piano), c’est également un quintette, dont le quatrième mouvement reprend le thème de ce lied. De nombreuses reprises et arrangements ont été réalisés par la suite, et voici un (tout petit) florilège de ce qui existe.

Commençons par le lied, interprété par l’immense Dietrich Fischer-Dieskau et sa grosse voix germanique. Comme souvent, la vidéo atteint des sommets de kitsch avec ses photos de rivières et de ruisselants salmonidés, mais au moins vous pourrez même travailler votre allemand : les paroles s’affichent, ainsi que leur traduction en anglais. Allez, tous en choeur !

Version 1 : « Die Forelle » de Schubert, par Dietrich Fischer-Dieskau

Voici ensuite l’aérienne version arrangée pour piano par Franz Liszt, ce qui fait un troisième morceau sur un même thème.

Version 2 : « Die Forelle », Schubert/Liszt, par Jorge Bolet

Enfin, comment ne pas évoquer le quintette historique, interprétant la version originale du morceau, écrite par Schubert à 22 ans? Il s’agit du quatrième mouvement du morceau, vous entendrez un bout du troisième morceau avant, qui se termine.

Version 3 : Quintette en la majeur, D. 667 « La Truite », Schubert, par IItzhak Perlman, Daniel Barenboim, Jacqueline Du Pré, Zubin Mehta et Pinchas Zukerman

Bonus :
Voici l’air qui a définitivement dégoûté ma pauvre maman de cet air pourtant si joli et si printanier… C’est vrai que, quand ils s’y mettent, les Frères Jacques peuvent y aller assez fort dans les images symboliques dégueu. N’empêche, le morceau vaut la peine d’être écouté.

Le complexe de la truite, par les Frères Jacques

Publicités
Cet article, publié dans Chant, Musique de chambre, Piano, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Bestiaire musical vol. 3 : The Trout Karaoke

  1. Solveig dit :

    Je suis furax, en voyant le thème, je me suis dit « elle ne connaît surement pas la version des FJ, je lui enverrai le lien », mais si ! « elle » connaissait aussi la version des FJ! Alors… bravo et à la prochaine pour un nouveau défi…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s