Pieds nus et poitrine en avant, mains attachées et jupon tournoyant…

…elle enflamme son brigadier qui la retient prisonnière (Jose Carreras) à coups de hanches, cette sacrée Carmen (la mezzo-soprano grecque Agnes Baltsa). Provocante au lance-flamme, manipulatrice, de mauvaise foi (« je ne te parlais pas, je chante pour moi-même », dit-elle… mais bien sûr), cette Carmen-ci se rapproche beaucoup de celle que j’imagine, l’insupportable et envoûtante bohémienne qui ne fait qu’une bouchée de quiconque l’approche de trop près. Avec Karajan à la direction d’orchestre, s’il vous plaît.

« Près des remparts de Séville » ou « la Seguidille », Bizet, par Agnes Baltsa

Il y a sur internet des centaines et des centaines de « Seguidille », interprétées par toutes les grandes stars du chant lyrique, Bartoli, Callas and co. Je vous laisse les découvrir par vous mêmes, mais j’aimerais vous faire partager deux autres vidéos qui explorent le personnage de façon assez différentes.

L’interprétation d’Elena Obraztsova (devinez de quel pays elle vient) accentue encore plus le petit côté « poissonière perverse » de la célèbre gitane, déjà perceptible chez Baltsa ; une Carmen du peuple qui drague à la truelle à coups d’éclats de rire intempestifs et d’oeillades appuyées, assez charmante malgré un costumier qui devait lui en vouloir.

On termine par une Carmen des beaux-quartiers (la célèbre espagnole Teresa Berganza), bien mieux élevée que les deux précédentes, qui envoûte avec pudeur et poésie un brigadier assez sexy (Placido Domingo). Je note son excellente diction (la meilleure des trois), qui nous permet (presque) de comprendre quelque chose à son petit discours enjôleur. La la la la la.

Publicités
Cet article, publié dans Chant, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s